Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
lun 27 mag. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio PE
Parlamento Europeo - 12 settembre 1991
Les prisonniers politiques chinois Wang Juntao et Chen Ziming

Le Parlement européen,

A. bouleversé par les nouvelles faisant état d'un traitement inhumain réservé à MM. Wang Juntao et Chen Ziming, dissidents chinois condamnés, en février 1991, à une peine de treize ans de prison pour leur action au sein du mouvement démocratique chinois,

B. ayant lieu de penser que ces deux personnes ont été confinées, quatre mois durant, dans des cellules d'isolement quoiqu'aucun prisonnier ne soit censé y passer plus d'une semaine,

C. sachant que les deux prisonniers ont fait la grève de la faim dans l'espoir d'obtenir une amélioration de leurs conditions de détention et que leur état de santé inquiète sérieusement leurs familles,

1. condamne vivement le non-respect des droits de l'homme par la Chine et, en particulier, la répression des délits d'opinion, l'existence même de prisonniers politiques et les conditions de détention;

2. demande à la Chine de garantir le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales, le déroulement de procès justes et équitables et des conditions de détention qui soient respectueuses des règles minimales relatives au traitement des détenus édictées par les Nations unies;

3. demande, en particulier, aux autorités chinoises de faire en sorte que MM. Wang et Chen reçoivent des soins médicaux suffisants, qu'ils aient des contacts avec leurs avocats, qu'ils reçoivent régulièrement la visite de leurs familles et que des observateurs internationaux d'organisations humanitaires, "Amnesty International", par exemple, puissent entrer en contact avec eux;

4. charge sa délégation pour les relations avec la République populaire de Chine de saisir les autorités de ce pays de la question de l'incarcération et du traitement de MM. Wang et Chen et de demander au gouvernement de Pékin l'autorisation de leur rendre visite ainsi qu'à d'autres prisonniers dans le pays, si elle le désire;

5. charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et au gouvernement de la République populaire de Chine.

 
Argomenti correlati:
cina
stampa questo documento invia questa pagina per mail