Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
dom 23 giu. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio PE
Parlamento Europeo - 12 settembre 1991
La situation au Zaïre

Le Parlement européen,

ayant pris connaissance de la gravité des événements qui se sont déroulés à Kinshasa et de la violence avec laquelle la sécurité zaïroise a réprimé les manifestations populaires pacifiques contre la politique économique du gouvernement et pour accélérer la réalisation de réformes démocratiques,

apprenant que ces événements ont provoqué la mort de plusieurs personnes ainsi que l'arrestation de nombreux opposants au régime,

rappelant que ces tragiques événements font suite à une période de répression ininterrompue des forces démocratiques zaïroises et constatant que les membres de ce régime, à commencer par son chef, M. Mobutu, entravent systématiquement toute tentative d'évolution vers la démocratie,

considérant que la situation économique et sociale catastrophique et la corruption généralisée des autorités, contre lesquelles s'est révoltée la population de Kinshasa, sont accentuées actuellement par l'incertitude politique délibérément prolongée par le Président Mobutu,

rappelant que la Convention de Lomé IV, dont le Zaïre est signataire, prévoit dans son article 5 le respect des droits de l'homme et de la démocratie,

condamne fermement toute violation des droits de l'homme au Zaïre;

soutient pleinement les exigences rappelées par les forces démocratiques zaïroises, en particulier la mise sur pied d'une conférence nationale garantissant la participation de toutes les forces d'opposition, le caractère démocratique de son déroulement et un droit véritable à prendre des décisions;

demande au gouvernement zaïrois de mettre tout en oeuvre pour que puisse se dérouler au plus vite ce que la majorité du peuple zaïrois appelle de tous ses voeux, à savoir une Conférence nationale sur une base représentative de tous les courants de la société zaïroise et souveraine quant aux décisions qu'elle prendra;

invite les Etats membres et le Conseil à exprimer leur condamnation sans appel de la répression exercée par le régime et appelle dès lors le Conseil et la Commission à mettre tout en oeuvre pour soutenir efficacement les forces démocratiques de l'opposition zaïroise dans leur volonté de changement;

demande, par voie de conséquence, avec insistance à la Commission et au Conseil de concentrer prioritairement l'aide au développement que la Communauté et ses Etats membres accordent au Zaïre sur les besoins essentiels de la population et sur des actions humanitaires, par le truchement des organisations non gouvernementales et de la coopération décentralisée, et d'interdire, dans le cadre de la Coopération politique européenne, les livraisons d'armes au régime zaïrois;

charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux gouvernements des Etats membres, ainsi qu'au gouvernement de la République du Zaïre.

 
Argomenti correlati:
violenza
democrazia
stampa questo documento invia questa pagina per mail