Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
lun 27 mag. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio PE
Parlamento Europeo - 21 novembre 1991
LES PRISONNIERS POLITIQUES DU LAOS

Le Parlement européen,

se félicitant des progrès prometteurs du processus de paix au Cambodge sous l'égide des Nations unies,

exprimant sa satisfaction après la signature, le 23 octobre 1991 à Paris, de l'accord formel de paix au Cambodge et espérant que ce traité contribuera au renforcement du respect des droits de l'homme en Asie du Sud-Est, notamment au Vietnam et au Laos,

faisant part cependant de sa vive inquiétude sur le sort des prisonniers politiques dans ces deux pays, en particulier sur celui des opposants laotiens, MM. Thongsouk Saysangkhi et Latsamy Khamphoui, arrêtés le 8 octobre 1990 à Vientiane pour avoir prôné un système de démocratie pluraliste,

soulignant que ces deux personnalités, responsables du "Mouvement social démocrate" et anciens vice-ministres du gouvernement laotien, sont depuis détenus sans jugement à la prison de Samkhé, dans la banlieue de Vientiane, en compagnie d'autres prisonniers d'opinion,

condamne ces violations des droits de l'homme;

demande la libération immédiate de MM. Thongsouk Saysangkhi et Latsamy Khamphoui et de tous les prisonniers de conscience, notamment de ceux qui sont encore détenus dans les "camps de rééducation politique" dans le pays;

invite les autorités laotiennes à accélérer le processus d'ouverture économique et à engager sans tarder les réformes démocratiques, en vue de garantir le respect des droits de l'homme dans ce pays;

charge son Président de transmettre la présente résolution au gouvernement laotien ainsi qu'à la Commission et à la Coopération politique européenne.

 
Argomenti correlati:
carcere
cambogia
diritti umani
stampa questo documento invia questa pagina per mail