Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
ven 23 feb. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio PE
Parlamento Europeo - 9 aprile 1992
Referendum en Afrique du Sud

Les résultats du référendum en Afrique du Sud et le non-

respect des droits de l'homme dans ce pays

Le Parlement européen,

A. saluant le résultat positif du référendum organisé

en Afrique du Sud le 17 mars 1992, par lequel la

population blanche a donné son feu fert à la

politique de démocratisation menée par le

Président De Klerk,

B. eu égard à la décision du Conseil de lever les

sanctions qui frappent encore l'Afrique du sud

concernant les ventes de pétrole mais pas celles

concernant les ventes d'armes et la coopération

nucléaire,

C. regrettant que cette décision ait été prise sans

consultation du Parlement européen,

D. eu égard aux difficultés auxquelles se heurte la

mise en oeuvre de la politique de réforme en

Afrique du Sud, laquelle est combattue activement

par des groupes extrémistes,

E. rappelant ses résolutions antérieures à ce propos,

1. se félicite de l'évolution de la société sud-

africaine vers une démocratie non raciale et

pluraliste;

2. estime toutefois que l'Afrique du Sud reste un

pays non démocratique tant que le principe

universellement reconnu "un homme - une voix" n'y

sera pas appliqué et que les droits des Noirs y

resteront largement bafoués, notamment par leur

mise à l'écart quasi-totale du pouvoir politique

et économique;

3. est d'avis qu'il faudra des efforts considérables

pour remédier aux déséquilibres socio-économiques

persistants en Afrique du Sud, dans le domaine de

la santé, de l'éducation et de l'habitat, et que

la communauté internationale devrait se joindre à

ces efforts;

4. invite à nouveau le Conseil à ne prendre aucune

initiative nouvelle en matière de sanctions à

l'égard de l'Afrique du Sud avant d'avoir pris

connaissance des résultats des travaux de la

CODESA;

5. insiste de nouveau sur la nécessité de consulter

le Parlement sur toute initiative communautaire à

l'égard de l'Afrique du Sud;

6. réaffirme sa volonté d'appuyer par tous les moyens

possibles le processus de démocratisation en cours

en Afrique du Sud, y compris la levée des

sanctions qui subsistent encore dès que les

derniers obstacles à une participation équitable

de la population noire à la vie politique et

économique du pays seront levés, et réitère sa

demande relative à la libération des prisonniers

politiques;

7. charge son Président de transmettre la présente

résolution au Conseil, à la Commission, au

gouvernement sud-africain et à la CODESA.

 
Argomenti correlati:
referendum
parlamento europeo
stampa questo documento invia questa pagina per mail