Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
mer 19 giu. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio PE
Parlamento Europeo - 9 luglio 1992
La condamnation de jeunes Timorais

RESOLUTION B3-1044/92

Résolution sur la condamnation de jeunes Timorais

Le Parlement européen,

A.considérant le déroulement de l'audition publique sur "Le respect des droits de l'homme à Timor-Oriental" qui a eu lieu au Parlement européen, le 23 avril 1992,

B.considérant la condamnation à perpétuité de Gregório Saldanha da Cruz et à cinq et six ans de prison de trois autres jeunes Timorais, Juvêncio de Jesus Martins, Felissimo Pereira et Jacob da Silva, accusés par les autorités indonésiennes d'avoir participé à la manifestation du cimetière de Santa Cruz, qui a donné lieu au massacre du 12 novembre 1991, et que quatre autres sont en attente de jugement,

C.considérant que cinq autres Timorais ont été condamnés à Djakarta à des peines de prison de six mois à dix ans pour avoir protesté contre ce massacre, et parmi eux, Fernando Araújo, considéré comme prisonnier d'opinion par Amnesty International,

D.considérant que les militaires indonésiens mêlés à la répression de la manifestation du 16 novembre 1991, qui sont passés en jugement, ont été condamnés à des peines allant de huit à vingt mois de prison,

E.rappelant ses résolutions antérieures sur Timor-Oriental,

1.dénonce les violations des droits de l'homme à Timor-Oriental et en Indonésie, où l'on persiste à juger et à condamner de jeunes Timorais sur la base de délits d'opinion;

2.demande la libération immédiate de tous les Timorais, déjà condamnés ou en instance de jugement, dont le seul délit a été de demander le respect des droits de l'homme et l'établissement de la démocratie, et condamne toute tentative des autorités indonésiennes d'assimiler les manifestations pacifiques aux activités de résistance armée;

3.charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil, à la CPE et au gouvernement indonésien.

 
Argomenti correlati:
risoluzione
timor orientale
minorenni
stampa questo documento invia questa pagina per mail