Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
lun 15 apr. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio Partito radicale
Pannella Marco - 25 settembre 1981
Lettre à l'ambassadeur du Sénégal
par Marco Pannella

SOMMAIRE: Lettre personnelle à l'ambassadeur du Sénégal à Bruxelles pour solliciter un message personnel du président de la République du Sénégal à l'occasion de la réunion du 14 octobre à Strasbourg, appelée à faire le point sur l'adoption de la résolution 375/81 du P.E. qui prévoyait, entre autre, d'affecter tout de suite 5 milliards de dollars pour sauver 5 millions de vies de la mort par la faim.

(Langue de l'original: français)

--------

Strasbourg, le 25 septembre 1981

Excellence,

En toute hâte, je vous écris ces quelques lignes - comme il me l'a été suggéré - pour que vous les receviez avant votre départ.

Je vous joins le texte base de la lettre que dès lundi j'espère pouvoir déposer à votre Ambassade.

Depuis hier, je peux apporter d'autres précisions:

1. Il est confirmé pour ici-même à Strasbourg, le 14 octobre au matin la grande réunion dont je vous avais parlé et à laquelle les ACP peuvent assurer dans un sens ou dans l'autre le résultat.

Ce succès, je vous l'assure, me parait capital pour forcer les barrages des mass-médias et pour éviter que cet événement soit suffoqué pour empêcher à l'opinion publique européenne de prendre partie.

Je peux vous informer qu'à quelques heures de la proposition de cette hypothèse, de New York l'Administrateur des Nations Unies Bradford Morse, directeur Général du PNUD, m'a assuré de sa présence dès le 13 au soir et pour toute la journée du 14; de même, les lauréats Nobel, Lord Noel Baker, Georges Wald et Morris Wilkins et très probablement Abdus Salam. Je pense d'ailleurs que parmi les collègues du Parlement Européen qui ont souscrit la résolution nous pourrons compter sur la présence de certains d'entre eux, et pas seulement de la gauche; je pense notamment à Léo Tindemans, à Edgar Faure et à Pierre Pflimlin ainsi qu'aux autres huit vice-présidents du Parlement Européen - sur douze - qui ont signé ma résolution.

Toutefois la partie est vraiment dure et dramatique. Il serait très important que d'ores et déjà nous puissions faire état de la vôtre et de vos présences certaines. Dans cette direction, je souhaite prendre contact avec l'OUA et les soixante-dix-sept à l'ONU.

Il serait très important de recevoir les messages et les interventions de vos Chefs d'Etat aux alentours du 6-7 octobre, car nous devons préparer soigneusement le lancement dans la presse internationale et à partir de plusieurs points de distribution de ce document.

C'est d'ailleurs ce qui a été très positif pour le message du Président Diouf et du Président Pertini lors de la présentation du Manifeste des Nobel.

Je crois que le leit-motif pour l'opinion publique du moins européenne sera "le Parlement Européen dit: l'Europe doit s'engager solennellement à assurer la survie de cinq millions de personnes en 1982".

Voilà, Excellence et Cher ami, les quelques démarches que j'imagine mais ce dont nous avons le plus besoin, ce sont maintenant vos suggestions, votre soutien actif et votre amitié.

Merci, bien à vous

Marco Pannella

P.S. Au revoir au Luxembourg!

 
Argomenti correlati:
senegal
risoluzione
fame e sottosviluppo
stampa questo documento invia questa pagina per mail