Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
mar 27 feb. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio Partito radicale
Pannella Marco, Guce - 16 novembre 1981
SUITES DONNEES AUX AVIS ET RESOLUTIONS DU PARLEMENT EUROPEEN PAR LA COMMISSION.

SOMMAIRE: Marco Pannella intervient au Parlement européen pour demander au Commissaire Pisani la suite qu'a donné la Commission à la résolution (proposée par 250 députés et approuvée par le Parlement européen) pour la mobilisation immédiate de 5 milliards de dollars destinés à la lutte contre l'extermination par la faim dans le monde (16-11-81).

M. Pannella. - Madame le Président, je voudrais demander à M.le Commissaire Pisani quelle est la suite donnée à la résolution transmise, le 9 octobre, à la Commission par le Parlement, laquelle invitait la Commission à mettre au point, dans les 30 jours, un projet sur le financement d'une action extraordinaireet extra-budgétaire contre la faim dans le monde. Les 30 jours sont passés, et nous n'avons pas eu le plaisir - ou l'honneur - d'entendre un seul mot à ce propos.

...

M. Pannella. - Madame le Président, on peut donner des rendez-vous à quiconque et pour quelque raison que ce soit. Monsieur le Commissaire Pisani, le texte de notre résolution n'est pas un texte de mineurs qui demande à être interprété par des personnes qui se croient de diligents pères de famille ou des donneurs, quoique élégants, de leçons de style ou de fond d'un problème. Le Parlement européen - 248 de ses membres - a souhaité qu'en 30 jours, la Commission se mobilise pour une procédure extra-budgétaire afin de sauver, à partir du 1 janvier 1982, plusieurs millions de personnes. Le temps est un élément constitutif de cette résolution, et quand M. le Commissaire Pisani nous dit qu'il y a là quelque chose de comparable avec une démarche qui concerne moins d'un centième des fonds que nous avons pris en considération en tant que Parlement européen, je comprends qu'il tende à renvoyer ce rendez-vous.

 
Argomenti correlati:
partito radicale
parlamento europeo
intervento
cee
commissione
risoluzione
pisani edgard
stampa questo documento invia questa pagina per mail