Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
mer 22 mag. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio Partito radicale
Dupuis Olivier - 1 febbraio 1985
La réalité radicale en Belgique
Olivier Dupuis

SOMMAIRE: Rapport synthétique sur la présence et les activités radicales dans d'autres pays. En Belgique, il enregistre la présence de 85 inscrits dont les activités sont concentrées sur l'élaboration d'une pétition au parlement sur le thème de l'extermination par la faim, sur une campagne pour l'objection de conscience, sur la rédaction et la diffusion d'un journal radical destiné à la Belgique et à la France. Inexistante au contraire la présence radicale en France, où ne sont signalées que deux inscriptions.

---------------------------------

A l'attention des membres de l'Exécutif Fédéral et du Conseil Fédéral.

Bruxelles, le 1 février 1985

Chèr(e) Camarade,

Voici brièvement quelques informations sur la réalité radicale hors-Italie.

En Belgique, les camarades inscrits au Parti 85 (12 à ce jour) ont décidé de centrer leur engagement autour de deux points de la motion fédérale:

a) Faim: une résolution a été élaborée (voir en annexe) pour tenter de relancer la campagne contre l'extermination par la faim, campagne qui est, comme vous le savez, ensablée dans les couloirs du Ministère de la Coopération au Dévelloppement. Cette nouvelle résolution s'inspire de la proposition de loi Piccoli et tente d'intégrer les quelques faibles acquis législatifs belges (article 1 de la loi-survie, les différentes résolutions approuvées par le Parlement, le discours du roi devant le FIDA...).

b) Antimilitarisme: campagne pour l'objection de conscience. L'idée est ici aussi de faire signer une pétition. Les objectifs précis de la campagne étant encore à définir au niveau fédéral, le travail d'élaboration de la pétition ne peut encore être mené à bien pour le moment. Une première "définition" des objectifs a cependant été élaborée dans la perspective des contacts à prendre avec diverses organisations pacifistes et antimilitaristes (voire texte en annexe).

D'une façon générale, ces deux pétitions (auxquelles s'ajoutera sans doute une troisième pétition demandant à la Communauté Européenne d'adopter la Charte Européenne des Droits de l'Homme) doivent constituer le matériel de base sur lequel rassembler des adhésions et créer la confrontation politique.

A ces deux thèmes fondamentaux, s'ajoute ou se combine une intensification de la politique d'information, et ce notamment par

- la continuation et l'amélioration des "Nouvelles Radicales".

(Notons à ce propos que depuis quatre numéros, le Parti Fédéral intervient pour moitié dans le financement de ce journal. Le reste étant fourni par l'Association Radicale de Bruxelles et le abonnements.

Quelques données chiffrées:

Tirage: de 4000 à 7000 exemplaires

Diffusion: Belgique: de 3000 à 5000 exemplaires

France: plus ou moins 1500 exemplaires

Coûts: (impression, montage et diffusion): de 1.200.000 Lire à 1.600.000 Lire.

- l'élaboration de numéros spéciaux sur des thèmes particuliers: antimilitarisme, drogue,...

- La réalisation au sein d'une radio libre de deux heures d'émission radicale hebdomadaire.

En ce qui concerne les autres pays, les informations en ma possession sont relativement peu nombreuses.

En France, les inscrits sont à ce jour pratiquement inexistants (ils étaient déjà très peu nombreux l'année dernière). Ainsi à Paris deux seuls inscrits subsistaient l'année dernière et ils n'ont à ce jour pas manifesté l'intention de s'inscrire en 85. A Nantes, le groupe que vous avez pu voir au Congrès, élabore un petit journal qui fait circuler quelques informations sur le parti. Au niveau de la mise en oeuvre de la motion, je n'ai à ce jour pas d'informations quant à d'éventuelles initiatives en cours.

L'activité radicale est, à ma connaissance, quasiment absente des autres pays.

 
Argomenti correlati:
fame e sottosviluppo
belgio
petizione
stampa questo documento invia questa pagina per mail