Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
gio 22 feb. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio Partito radicale
Parti Radical - 17 giugno 1995
BOSNIE. UNE CENTAINE DE PERSONNES ONT PARTICIPE A LA MANIFESTATION POUR LA BOSNIE, POUR QUE L'EUROPE D'AUJOURD'HUI NE RENOUE PAS AVEC LES ANNEES TRAGIQUES DE CHAMBERLAIN ET DALADIER.
ATTITUDE QUI, A L'EXCEPTION DE NOMBREUSES TELEVISIONS ETRANGERES ET DE LA BRT, SEMBLE ETRE TOUJOURS PLUS CELLE DES MASS MEDIA BELGES, A COMMENCER PAR L'AGENCE BELGA.

BOSNIE: PAS DE PAIX TANT QUE LE REGIME NAZI-COMMUNISTE DE BELGRADE NE SERA TOMBE.

17 giugno 1995

SOMMAIRE: Annonçant la manifestation qui s'est déroulée à Bruxelles pour soutenir les initiatives sur la Bosnie (ainsi que ses contenus spécifiques, et les requêtes qui y ont été avancées), on déplore notamment l'attitude des moyens d'information belges, amplement étrangers à un intérêt quelconque sur la question.

Bruxelles. Une centaine de personnes, 92 ou 93 si l'on adopte les critères de comptage de la police, dont le député européen Marco PANNELLA et le sénateur belge Alain DESTEXHE, ont participé aujourd'hui, de 13 à 14 heures à la manifestation organisée par le Parti Radical, transnational et transparti, et l'Association Merhamet Sarajevo.

Olivier DUPUIS (secrétaire du Parti Radical), Adem POBRIC (Merhamet-Sarajevo) et Alain DESTEXHE ont remis une lettre ouverte au Président en exercice du Conseil des Ministres, Javier SOLANA, ministre espagnol des relations extérieures.

Alors que la presse étrangère était largement présente, les mass-medias belges, à la notable exception de la BRTN, étaient largement absents... Belga en tête comme il se doit ... préférant sans doute, comme le Soir de ce matin encore, informer leurs lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs sur les bonnes raisons d'une saine politique munichoise...

Pour (vain) rappel, les objectifs de la manifestations étaient les suivants:

- donner force aux propositions du Président Jacques CHIRAC,

- assurer la sécurité des populations sans défense de Bosnie par tous les moyens,

- interrompre toute relation diplomatique avec le régime de Belgrade,

- affronter sans délai la proposition d'adhésion immédiate de la Bosnie à l'UE,

- assurer tout le soutien possible au Tribunal contre les crimes de guerre,

- juger les criminels de guerre Milosevic, Karadzic et Mladic,

- liberté et libération des Serbes.

The Canada Tibet Committee

 
Argomenti correlati:
bosnia
belgio
informazione
serbia
ue
stampa questo documento invia questa pagina per mail