Radicali.it - sito ufficiale di Radicali Italiani
Notizie Radicali, il giornale telematico di Radicali Italiani
cerca [dal 1999]


i testi dal 1955 al 1998

  RSS
lun 24 giu. 2024
[ cerca in archivio ] ARCHIVIO STORICO RADICALE
Archivio Emma Bonino commissario UE
Agenzia Afp - 22 maggio 1995
ACCELERATION DE L'AIDE DE L'UNION EUROPEENNE A HAITI
22 mai (AFP)

________

SOMMARIO. Resoconto dei risultati della visita di Emma Bonino, Commissaria per gli aiuti umanitari della UE ad Haiti. Fornisce dati e cifre relative all'accordo, considerato soddisfacente dalle due parti.

PORT-AU-PRINCE. Le président Jean Bertrand Aristide et le commissaire européen à l'action humanitaire, Mme Emma Bonino (Italie), sont "mutuellement" convenus d'une accélération de l'aide de l'Union européenne (UE) à Haïti, a annoncé lundi à Port-au-Prince la responsable européenne.

Mme Bonino, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse à l'issue d'une visite officielle de 24 heures dans la capitale haïtienne, a également annoncé que l'aide humanitaire d'urgence à la République caraïbe serait prolongée de huit mois et que six millions d'écus supplémentaires seraient ajoutés aux 21 millions déjà octroyés dans ce domaine par l'UE.

"Il y a des lenteurs de notre part et aussi des problèmes de structure du côté du gouvernement haïtien, des lourdeurs des deux côtés, et nous avons mutuellement admis que pour le pays il est nécessaire d'aller plus vite", a indiqué Mme Bonino qui avait été reçue auparavant par M. Aristide au palais national.

Le commissaire européen, qui était accompagné du directeur de l'Office humanitaire de l'Union européenne Santiago Gomez-Reino, a souligné qu'il transmettrait à Bruxelles un double message du président haïtien sur le caractère "positif de l'aide humanitaire européenne et sur la nécessité d'une accélération de la mise en oeuvre du plan de réhabilitation d'Haïti".

Mme Bonino, qui a visité lundi l'école de Cité Soleil --le principal bidonville de la capitale-- qui bénéficie d'une aide de l'UE, a qualifié de "remarquable" le travail accompli par les organisations non-gouvernementales européennes à travers le pays.

Outre le président Aristide, le responsable européen a eu des entretiens avec quatre ministres haïtiens, Mme Marie-Michèle Rey (économie et finances), et MM. Jean Molière (santé), Jean-Marie Chérestal (plan et coopération externe) et François Sévrin (agriculture).

Elle a rappelé que sur le milliard de dollars promis par la communauté internationale pour la reconstruction d'Haïti, 400 millions de dollars étaient fournis par l'UE, aussi bien au niveau de la commission que des Etats membres. Avant de gagner Port-au-Prince, Mme Bonino avait effectué une visite de trois jours à Cuba, où elle avait rappelé l'importance de l'application des critères démocratiques. Elle doit se rendre à New York puis à Washington pour y rencontrer des responsables américains et des Nations unies.

Il s'agit de la deuxième visite d'un commissaire européen à Port-au-Prince après celle effectuée en février 1991 lors de l'investiture du président Aristide par M. Manuel Marin, commissaire au développement.

 
Argomenti correlati:
commissario
unione europea
aiuti umanitari
agenzia
afp
missione
ufficiale
moliere jean
sevrin francois
stampa questo documento invia questa pagina per mail